Fandom

Fr Endless Space

Système Stellaire

78pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les Systèmes stellaires sont des regroupements de planètes. Il s'agit d'une des principes de base dans Endless Space : la moindre action ou activité intervient près d'un ou dans un système ; les système fournissent des Ressources. Sur la carte, ils sont représentés comme de simples "noeuds", connectés entre eux par des Cordes Cosmiques et des Trous de ver.


Vue d'ensemble
Modifier


L'unité fonctionnelle de base, dans l'économie de votre Empire, est le système stellaire. Coloniser une planète vous donnera le contrôle sur l'ensemble du Système auquel elle appartient. Chaque planète colonisée produira alors du BINS pour l'Empire, et pourra également donner l'accès aux Ressources de Luxe ou Stratégiques qui auront été débloquées.

La gestion de la Production est principalement faite depuis le Système. Maintenir un ensemble solide de systèmes disposant de planètes productives et la clé pour l'expansion.

Les améliorations peuvent être construites sur les système pour améliorer différents aspects du système (production de BINS, approbation...), de différentes façons (bonus fixe ou pourcentage) .

Les Systèmes Stellaires sont également des zones de Combat. Les flottes combattantes sont gérées dans un Système. Les vaisseaux produits sont stockés dans un "Hangar", avant d'être placés dans une Flotte. La grande majorité des combats se déroule dans un Système Stellaire.

Le déplacement des Flottes a toujours lieu entre deux systèmes, la plupart du temps sur les Cordes Cosmiques. Il existe deux autres techniques de déplacements qui sont développés dans l'article Déplacements interstellaires.

Système NatalModifier


Le système natal, à partir duquel la partie commence, est différent des autres systèmes :

  • la planète natale est toujours moyenne
  • son type dépend de la Faction
  • la planète natale n'a pas d'Anomalie, sauf si la Faction en a
  • les autres planètes du système n'ont jamais d'Anomalie
  • le système natal bénéficie d'un nombre de planètes plus élevé que la moyenne, mais ces planètes sont aussi moins habitables que la moyenne.
  • il n'y a pas d'autres planètes de classe I
  • les planètes de classe II n'ont que 5% de chance se se trouver dans le système d'origine

De plus, le système natal dispose d'un bonus de +2 Science et de +2 Brume.

Type d'étoilesModifier


Le type d'étoile détermine les probabilités de type de planète. En gros, plus l'étoile est jeune (blanche, jaune, bleue), plus les chances d'y trouver des planètes habitables sont élevées ; à contrario, on a plus de chances de trouver des temples dans les systèmes plus anciens(naine blanche, naine rouge, binaire)


BlancheModifier


"Etoiles relativement chaude à teneur élevée en hydrogène. Il peut y avoir quelques planètes colonisables, mais la probabilité d'avoir des planètes légèrement plus difficiles à coloniser reste importante."


Un des systèmes les plus demandés, car ils ont le plus de chances de contenir des planètes de classe I (18%) et de classe II (41%). Les classes V n'ont que 6% de chances d'apparaître dans ce type de système.
Les Endless n'ont construit que peu de temples (15%) sur les lunes orbitant autour des planètes de ces systèmes.


JauneModifier


"Etoile de température moyenne... pour une boule enflammée en fusion nucléaire. Bonne probabilité de découvrir des planètes nécessitant un minimum de recherches pour être colonisées. Les géantes gazeuses sont très rares."


Ce type de systèmes contient en majorité des planètes de classe II et III (33% pour chaque)


BleueModifier


"Parmi les étoiles les plus chaudes et les plus brillantes. Des planètes plus chaudes et plus sèches sont habituelles, des planètes facilement colonisables moins habituelles."


Comme pour les étoiles jaunes, les systèmes basés sur une étoile bleue contiennent une majorité de planètes de classes II et III (30% pour chaque).  Les planètes de classe IV (18%) et V (11%) sont plus fréquemment rencontré ici.


ProtoétoileModifier


"Jeune étoile à la fois faible et froide ; à peine plus qu'un nuage dense de molécules. Des planètes plus froides et plus sèches sont habituelles, et les planètes facilement colonisables rares. Il y a une probabilité légèrement plus importante de trouver des géantes gazeuses."


Ici, les planètes de classe I et II sont les moins représentées . La majorité reste sur les classes III, IV et V (respectivement à hauteur de 29%, 26% et 24%). Les Endless ont construit plus de temples dans ces systèmes (20%).


Supergéante rougeModifier


"Grande étoile en volume (mais pas en masse), relativement froide. Il est improbable d'avoir des planètes facilement colonisables ou des géantes gazeuses."


Les supergéantes rouges correspondent au type d'étoile le plus volumique. Ici, ce sont les planètes de classe IV les plus fréquentes (42%). Les Endless ont également construit ici plus de temples (25%)


BinaireModifier


"Ensemble de deux étoiles orbitant autour de leur barycentre. Les planètes sèches, chaudes et rocailleuses sont plus fréquentes, à la différence des géantes gazeuses."


Ici encore, les planètes de classe IV dominent largement (41%), et plus particulièrement les planètes de Lave (25%).


Naine rougeModifier


"Etoile relativement petite et froide de longévité élevée. Les planètes facilement colonisables sont très rares, les planètes moins accueillantes sont habituelles. Il y a une plus grande probabilité de géantes gazeuses."


Dans ces systèmes les moins hospitaliers, les planètes de classes V sont les plus souvent rencontrés (33%). Les géantes gazeuses (19%) et les astéroïdes (13%) sont les plus courants. Les Endless ont construit ici une grande majorité de leurs temples (30%)


Naine blancheModifier


"Toute petite étoile très dense, très faible et très âgée. Presque à l'agonie... Les planètes telluriques les moins facilement colonisables sont plus fréquents, et des géantes gazeuses peuvent être découvertes."


Ces systèmes, bien que moins inhospitaliers que les naines rouges, présentent encore des probabilités importantes de classe IV (majoritaire à 43%) et V (24%).

Nombre de planètesModifier


Chaque système contient de 1 à 6 planètes. Le type d'étoile n'affecte pas le nombre de planètes en orbite autour, mais uniquement les types planétaires.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard